Skip to main content

Histoire du Conséil Régulateur

You are here

Les Statuts du Vin promulgués en 1932 par le Ministère de l’agriculture reconnaissaient déjà le Priorat comme une zone vinicole à protéger.

L'application et l’exécution de la Loi n’ont pas pu être menées à bien en raison des circonstances sociopolitiques vécues dans le pays jusqu'à la fin de la guerre civile.

Le 23 juillet 1954, le premier règlement de la DO Priorat fut approuvé et publié au B.O.E. (Bulletin officiel espagnol) du 11 août 1954. À cette époque, la création de l’appellation d’origine a apporté une véritable bouffée d’oxygène à cette région, très touchée par le dépeuplement et par la crise généralisée que traversait le milieu rural. Le règlement fut modifié par la suite le 13 octobre 1959 et le 19 mai 1975.

 

À ses débuts, le siège du Conseil régulateur se trouvait dans la Station d’œnologie de Reus, mais en 1999 le Conseil régulateur s’installa à Torroja del Priorat, ce qui facilita les démarches et l’implication du secteur.

En l’an 2000, grâce à la grande notoriété des vins de la DO, dérivée de leur qualité et de leur spécificité, ainsi que de l’application du Décret Royal 157/88 du 22 février et du règlement (CEE) 1493/99 du 17 mai, le Conseil régulateur a accordé, en assemblée, de demander au département de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche de la Generalitat de Catalogne, par le biais de l’Institut Catalan de la vigne et du vin (INCAVI), la reconnaissance de l’Appellation d’Origine Qualifiée. 

Le Département d'Agriculture, après avoir réalisé les vérifications opportunes, a approuvé le Règlement régulateur de l’Appellation d’origine qualifiée Priorat, le 18 décembre 2000, publié au DOGC (Journal officiel de la Generalitat de Catalogne) Nº 3294 du 29 décembre 2000.

Le 18 avril 2006, le nouveau règlement de la DOQ Priorat  fut approuvé, en s’adaptant à la nouvelle loi de la vigne et du vin, et à la loi vinicole catalane, et fut publié au DOGC Nº 4618 du 21 avril 2006.